Journée de la femme

Journée de la femme

Le 8 mars de chaque année, le monde célèbre la Journée internationale de la femme, en reconnaissance du statut et du rôle des femmes dans la société.

Pourquoi le 8 mars est-il appelé Journée internationale de la femme ?

La célébration de cette journée est intervenue après la tenue de la première conférence de l’Union internationale des femmes démocratiques, à Paris en 1945.
C’était la première célébration mondiale de la Journée internationale de la femme. Bien que certains historiens pensent que cette célébration était due à certaines des grèves de femmes qui ont eu lieu aux États-Unis d’Amérique.

 Des inégalités source d’un eveil collectif !

En effet, l’histoire des troubles des femmes a commencé en 1856. Lorsque des milliers d’entre elles sont descendues dans les rues de New York pour protester contre les conditions inhumaines dans lesquelles elles étaient forcées de travailler. Puis des milliers d’ouvrières du textile ont de nouveau manifesté dans les rues de New York City le 8 mars 1908. Néanmoins, cette fois elles portaient des morceaux de pain sec et des bouquets de roses. Dans une étape symbolique, elles ont choisi pour leur mouvement de protestation le slogan “du pain et des roses”. Cette marche dont les objectifs étaient de réduire les heures de travail, mettre fin au travail des enfants et accorder aux femmes le droit de vote.

Un militantisme mondial pour les droits de la femme !

Le mouvement “Bread and Roses” a formé le début d’un mouvement féministe aux États-Unis revendiquant tous les droits fondamentaux des femmes, y compris le droit politique et l’égalité dans les conditions de travail.
Le mouvement lui-même s’est précipité en Europe jusqu’à ce qu’il soit adopté aujourd’hui au niveau mondial. Après l’expérience a trouvé un écho en Amérique, et l’accréditation internationale est venue en 1977 au niveau officiel et au niveau mondial

lorsque les Nations Unies ont adopté la Journée internationale de la femme pour la première fois en 1977.

Faisant de cette date un symbole de la lutte des femmes et des leurs droits sont célébrés chaque année.

 La journée de la femme un jour qui nous rappelle la lutte continuelle pour l’égalité dans le monde sportif !

Aujourd’hui en 2022, malgré les importantes avancées quant aux droits fondamentaux de la femme dans la société, des inégalités dans le sport résident notamment envers à la femme musulmane.

Jouez sans ressentir la stigmatisation ou le mépris associé aux activités sportives féminines un objectif en réalisation !

En effet, les femmes musulmanes ont participé à des sports depuis le début de l’islam, comme en es la preuve la mère des croyant Aicha (Dieu l’agrée).
Aussi, à  l’ère actuelle elles ont réussi à s’intégrer dans une variété de sports, le football, le tennis, l’escrime et le basket-ball. Aux Jeux olympiques de 2016, plus de 14 femmes musulmanes ont remporté des médailles, participant à un large éventail de sports.

Une aide considérable à été apportée aux femmes musulmanes. A travers leurs représentations dans les compétitions internationales. Elles ont été amenées à participer à des compétitions internationales, et ont contribué à celle-ci. En portant plusieurs causes, elles ont aidé le tourisme comme moyen d’autonomisation, de travail pour la santé et le bien-être, les droits des femmes et de l’éducation.

Les avantages de la pratique sportif chez la femme

L’avancée de la science a permis d’accéder aujourd’hui a une multitude de bénéfice du sport pour la femme . Effectivement, divers recherche ont prouvé l’utilité conséquente de l’exercie pour la femme.

Les nombreux bénéfices du sport pour le métabolisme féminin .

– Améliorer les performances des systèmes vitaux du corps tels que le système circulatoire, respiratoire, nerveux et musculaire.
– Maintenir un corps en forme et eviter un corps obèse ou en surpoids
– Perdre le surpoids .
– Augmenter l’efficacité musculaire et réduit le stress accru. Pour les muscles, les articulations et les tendons.
– Renforcer les os, la souplesse et la force.
– Réduire le risque de cancer et d’accident vasculaire cérébral ischémique;
– Réduire le risque de diabète : marcher 30. (Une minute par jour réduit les chances de contracter le type 2)
– Stimuler la circulation sanguine.
– Réduire le taux de cholestérol dans le sang
– Améliorer l’état psychologique et l’humeur.
– Accroître la confiance en soi et l’équilibre émotionnel.
– Aider à réduire les effets du vieillissement et à améliorer le travail
– Développer des qualités telles que l’honnêteté, la fraternité et le contrôle des émotions. (Leadership, courage, honnêteté et coopération.)
– Soulager le stress et la tension grâce à la sécrétion d’endorphines. Qui agit pour soulager le stress physique et mental et réduit l’anxiété, nervosité et de l’agressivité.
– Élever le niveau des processus mentaux.
– Protèger contre les maladies vasculaires
– Réduire le risque de cancer du sein de 20%. (Traitement du cancer du sein : marchez 7 heures par semaine. )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Join Waitlist We will inform you when the product arrives in stock. Please leave your valid email address below.