Ynes shop des burkinis et des hijab fashion pour nager en toute liberté…

 

Originale dans son concept, la marque Ynes fait souffler sur le marché du sportvwear et prêt-à-porter pour les femmes musulmanes un vent de liberté apte à toucher toutes les femmes… Grâce à cette ligne de vêtement, abaya, hijab, tenues de bain et de sport, elles vont enfin pouvoir créer leur propre look, en parfait accord avec leur physique, leur âge, leur santé ou leurs valeurs… Finie, la dictature de la mode minimaliste des bords de mer, fini le temps de la fashion victim !

Curieuse, j’ai voulu mieux comprendre l’approche de ce look plus vêtu ! Cela m’a valu une belle rencontre avec Ynes, la créatrice française de la collection, qui m’a permis de mieux cerner en quoi cette nouvelle marque sort des sentiers battus…

En tant que styliste, pouvez-vous tout d’abord me décrire les grandes lignes du concept de votre collection ?

Depuis ces dernières années, j’ai beaucoup voyagé. Au cours de mes différents périples, j’ai rencontré des femmes de toutes cultures et, au gré de ces échanges, j’ai été fortement interpellée par le mal être de beaucoup d’entre elles face à leur corps dénudé selon les canons actuels de la mode. J’ai profondément ressenti la difficulté de certaines à bien vivre ces moments de bain ou de sport, quand les fabricants leur proposent presque exclusivement des tenues conçues pour les plus parfaites.

Mon engagement en faveur de la qualité de vie des femmes m’a alors donné envie de respecter toutes les différences, tant sur le plan physique que sur le plan des valeurs que chacune veut exprimer ; que la pudeur leur donne envie de dissimuler leur corps ou que d’autres raisons les amènent à la même exigence ; qu’elles soient françaises ou d’ailleurs… Aussi, ma collection comporte-t-elle des tenues confortables adaptées au mouvement, véritables vêtements de bain, mais où jambes et cuisses peuvent être recouvertes selon la raison de chacune. Des voiles ou des bandeaux peuvent venir agrémenter ce  look « choisi » tant pour la baignade que pour le sport.

Ce projet présente semble-t-il une dimension interculturelle…

Oui, tout-à-fait. Je suis attirée depuis mon enfance par ces cultures de l’orient et du moyen orient qui ont influencé ma culture.  Cette sensibilité multiculturelle, je l’ai associée à une éthique personnelle, née de mon engagement auprès des femmes ; mais j’y tiens, de toutes les femmes, sans discrimination ! Pour moi, il s’agit de leur offrir, enfin, à toutes, des vêtements-passeports de la liberté d’être. Je veux qu’elles puissent exprimer leur propre façon de vivre leur corps, et qu’elles refusent de subir les diktats d’une mode modélisée. Je veux permettre à ces femmes, rondes ou non, en bonne santé ou non, aux valeurs religieuses différentes, aux ressentis pudiques variés, de vivre à l’écoute de leur bien-être ; de bouger en toute plénitude. Par cette collection atypique, je ne revendique aucune appartenance, sauf celle de la tolérance et du respect des femmes, quelles que soient leurs différences, sans exclusion aucune.

Cette année, la collection Ynes va donc côtoyer les traditionnels bikinis, maillots de bain et tenues de sport, ces petites pièces de tissu qui avaient réussi à chasser jusqu’à présent les tenues plus pudiques. Désormais, toutes les femmes vont pouvoir ressentir et exprimer leur joie de vivre avec le naturel qui leur ressemble. Face à cette large palette de possibilités de tenues multi-genres, le temps est venu pour les femmes de repenser leur conception du bien-être et de choisir, en toute liberté, la tenue la mieux adaptée à leur façon de vivre.

Michelle Fayet

Couleurs d’Ecritures