fbpx

L’Eid El Fitr, la fête qui célèbre la fin du Ramadan

Comme chaque année, le dernier jour du Ramadan, tous les musulmans du monde entier s’apprêtent à faire la fête pendant au moins 3 jours en célébrant l’Aïd el-Fitr.

Vous trouverez dans cet article quelques réponses aux questions que vous vous posez sur cette célébration religieuse, mais pas que !

Un peu d’histoire sur l’origine du Ramadan

Cette période de jeun appelée Ramadan s’étale sur un mois entier.

L’histoire raconte qu’en l’an 610, l’ange Gabriel serait venu visiter le prophète Mohammed pour lui faire découvrir le Coran, ce livre saint de l’Islam. Les musulmans croient fortement que cette apparition s’est déroulée pendant la période du Ramadan.

Tous les musulmans du monde se doivent de respecter le jeûne dès le lever du soleil et jusqu’au coucher. Cela dure tout le temps du mois sacré du Ramadan. Ce rituel permet d’honorer leur religion et pour s’accorder des temps de contemplation. D’après les préceptes musulmans jeûner augmente considérablement l’ouverture de conscience, notamment sur la valeur des aliments et des boissons tout en purifiant le corps.

Néanmoins, des exceptions à l’obligation du jeûne s’observent pour des personnes âgées et affaiblies, les malades et les femmes enceintes.
En ce qui concerne toutes les personnes en bonne santé, jeunes etc. Ils devront respecter les doctrines qui indiquent de ne pas boire ni manger jusqu’au coucher du soleil.

Cette période du Ramadan se veut charitable et favorable aux veillées familiales, et à un comportement exempt de tous pêchers.

Ce mois de Ramadan se termine avec « la célébration de la rupture du jeûne » que l’on nomme Aïd el-Fitr ou « fête du sucre ».

Aid-El-Fitr

Qu’est-ce que l’Aïd el-Fitr exactement ?

Comme exprimé plus haut, L’Aïd el-Fitr termine le mois de Ramadan.

Cette clôture du jeûne se produit le premier jour du mois de chawal, et a contrario des trente jours de privation du mois de Ramadan, l ‘Aïd el-Fitr défend de jeûner ce jour. L’Eïd el-Fitr aussi nommée « petite fête », se veut une journée où règne joie et allégresse que tous les fidèles de confession musulmane partage habituellement avec leurs familles ou amis.

Entre traditions et valeurs religieuses, cette journée se vit comme un moment bienveillant favorable au partage et à la communion.

Comment souhaite-t-on l’Aïd el-Fitr ?

Cette journée festive se consacre essentiellement à la paix et au pardon. La coutume veut que des vœux s’adressent aux proches en s’étendant à tous les êtres, pratiquant ou pas, dans l’espoir que Dieu reçoive leurs jeûnes et leurs prières comme une offrande, et qu’Il pardonne leurs péchés et leur promet le paradis.

Traditionnellement, chacun se souhaite une parfaite santé, en répétant Aïd Moubarak » (ou « Aïd Mabrouk »), traduisez bonne fête de l’Aïd !

Comment se fête l’Aïd el-Fitr ?

La fête de l’Aïd el-Fitr est pour tous les musulmans une période qui dure environ 3 jours vraiment extraordinaire.
Il faut savoir que le calendrier islamique est fondé sur le calendrier lunaire, donc les dates des fêtes ne sont jamais les mêmes en fonction des années. Cette période festive qui s’étale sur 3 jours est pour les musulmans est une période fabuleuse et bénie.

Des réunions familiales s’organisent pour prier, déguster de savoureux mets traditionnels et où tout le monde s’offre des cadeaux dans la joie et le partage. Les fidéles honorent, pour l’occasion, leurs chers disparus, toujours présents dans les coeurs.
Dans tous les pays du Maghreb, mais également partout dans le monde, les musulmans parcourent souvent plusieurs kilomètres pour se réunir en famille pour vivre en harmonie avec leurs traditions spécifiques.

Les femmes se réunissent alors et préparent des plats tous autant savoureux les uns que les autres, Tajine, couscous, pastilla, pain traditionnel se succèdent sur les tables colorées, ornées de symboles et bougies, sans oublier les sublimes pâtisseries orientales parfumées à la fleur d’oranger et autres épices délicieuses.

L'AID EL-FITR DES DELICES

Délices orientaux

Même si les traditions culinaires de l’Aïd el-Fitr sont différentes selon les pays, le petit- déjeuner qui marquera l’arrêt du jeûne sera sensiblement identique et se composera de douceurs telles que les dattes entre autres. Quelle fête magnifique ou l’on se délecte des délices sucrés de l’Orient.
Pour accompagner parfaitement un thé à la menthe brûlant savamment préparé, ces gâteaux composés de miel et d’amandes sont très appréciés. La fabrication de ces douceurs utilise diverses variétés d’ingrédients.

Les feuilles de brick craquantes et légères, la semoule fine, onctueuse et friable façonneront leurs formes tellement spécifiques tandis que leurs saveurs seront apportées par les amandes, les pistaches, les dattes, les figues, les raisins secs, les abricots secs… sans oublier les épices typiques telles que la cannelle, les écorces d’oranges, l’eau de fleur d’oranger, les boutons de rose. Que du bonheur !

Pendant ces jours festifs, hommes, femmes et enfants se parent de leurs plus beaux vêtements traditionnels, notamment le vêtement femme musulman tel que le hijab mode, et l’abaya dont se vêtissent les femmes.

L’abaya est un vêtement traditionnel, ample et long, dont la femme musulmane se vêt dans le monde islamique.

Ce vêtement recouvre tout le corps de celle-ci, mais laisse toutefois apparaitre le visage, les pieds et les mains. Cette robe islamique traditionnelle symbolise la modestie.

Ce jour de fête est un événement où se mêlent réjouissances et partage, c’est donc la journée idéale pour se montrer généreux envers les plus démunis. Une aumône spéciale, nommée Zakât el Fitr, sera mise en place juste avant la prière de la célébration de l’Aïd. Celle-ci donne l’occasion dans un premier temps de se purifier des diverses transgressions commises pendant la période du Ramadan, mais également d’empêcher les nécessiteux, en ce jour festif de mendier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.